lundi 13 avril 2009

La naissance de La Turballe au XIXème siècle (Extraits)


n72.1
Extraits de l’article de Marie Rouzeau, paru dans le N° 72 de la revue "Histoire & Patrimoine"



Si l’on excepte Pornichet détachée en partie d’Escoublac mais surtout de Saint-Nazaire en 1900, La Turballe est la commune la plus jeune du pays guérandais. Simple hameau de pêcheurs de la commune de Guérande, elle s’est muée en petite ville au cours du XIXè siècle et a obtenu son indépendance municipale en 1865. Ce développement, les Turballais le doivent à la sardine. Fondées par des pionniers utilisant la nouvelle technique de l’appertisation, les premières conserveries industrielles lancent avec succès un nouveau produit alimentaire : la sardine à l’huile conservée en boîte de fer-blanc hermétiquement close. Bon nombre de ces sardines si appréciées, dites « nantaises », viennent en réalité de La Turballe où la pêche à la sardine ne date pas de ces premières conserveries. […]   


L’arrivée des pionniers nantais de la conserve de sardinesn72.2
C’est à cette extrémité peu peuplée du territoire guérandais qu’arrivent, vers 1810, les pionniers nantais de l’industrie de la conserve pour acheter les sardines fraîchement pêchées. A cette date, le chemin de fer n’existe  pas encore et le moyen de transport le plus pratique pour faire venir la marchandise à Nantes est la diligence, pas ces carrioles brinquebalantes et cahotantes qui détériorent le poisson, mais des diligences bien suspendues, réservées d’ordinaire aux voyageurs et non au transport de produits. Pour franchir au plus vite les 90 km de La Turballe à Nantes, le bateau se révèle un moyen trop lent et trop aléatoire, trop dépendant des courants et des vents. 
Ces délicates sardines, encore bien fraîches, sont mises en conserve par Joseph Colin dans son atelier de confiseur. C’est ainsi qu’on appelait ceux dont le métier consistait à conserver les aliments dans le sel, le sucre, l’alcool, l’huile … Pour ce faire, il utilise une méthode mise au point par un collègue parisien, Nicolas Appert. Cette méthode a pris le nom de son inventeur : l’appertisation consiste à porter des aliments à une très haute température dans une boîte hermétiquement close. Joseph Colin est le premier qui met en conserve des sardines. Succès incontestable de « la sardine nantaise » qui se conserve longtemps avec de bonnes qualités gustatives. Le fils et successeur de Joseph Colin, Pierre-Joseph, reprend l’affaire paternelle et passe en 1823-1824 à l’échelle industrielle. […] n72.3b

Dès les années 1829-1830, des ferblantiers soudent hermétiquement des boîtes sur la dune entre Penbron et La Turballe. Ils séjournent quelques semaines durant la saison sardinière. Un atelier d’appertisation existe sans doute. En 1837, François Deffès, nantais de fraîche date, crée la première usine neuve tout près du lieu de débarquement du poisson mais hors du périmètre habité comme l’impose la loi de 1835. En 1841, les frères Pellier, négociants au Mans créent un second établissement. Reprennent-ils une ancienne presse ?

Alfred Pellier est désigné la première fois comme « presseur » dans les archives municipales, mention biffée puis corrigée en « fabricant de conserves de sardines ». A quelle date a eu lieu la correction ? S’agit-il d’un  changement de profession ou simplement d’une étourderie du secrétaire de la mairie de Guérande qui ne suit pas d’assez près l’évolution économique sur la côte à l’ouest de la commune ? Erreur rectifiée dans l’instant ? Le même personnage est aussi appelé « confiseur » dans d’autres documents. En 1847, il est établi que deux fabriques de conserves animent le petit port dont la flotte de pêche s’étoffe et dont la population grossit particulièrement l’été, à la saison. Les dernières presses de la presqu’île guérandaise situées au Croisic disparaissent vers le milieu du XIXè siècle. A cette date, la majorité des sardineries de la Loire inférieure sont installées sur le n72.4littoral de la presqu’île guérandaise : quatre au Croisic, une à Piriac et deux à La Turballe contre cinq à Nantes.

Marie Rouzeau




Posted by Adminon lundi 13 avril 2009 - 18:06:29   Comments: 0    Envoyer par courriel version imprimable

Catégories d'actualités

 

Dernières publications


La revue


Les sorties


Vie de l'association


L'APHRN


Bienvenue


Recherche aphrn


Date / Heure